Vente cataloguée des 15 & 16 Novembre 2021

Lot n° 504

  
Jean-Simon Deverberie (horloger, fondeur et fabricant de bronze, 1764-1824).

L'Afrique. Pendule réalisée selon un dessin préparatoire déposé au cabinet des estampes de la bibliothèque de France le 22 janvier 1799 et traduisant le goût de l'époque pour l'exotisme et le mythe du bon sauvage dans la littérature. L'Afrique est figurée par une jeune chasseresse noire, habillée de plumes, les cheveux retenus par un bandeau, les oreilles parées de perles de nacre, les yeux en émail, assise sur le tambour du mouvement, le pied gauche posé sur une tortue, un léopard se tenant à sa droite. Le cadran émaillé, signé de Deverberie - rue des Fossés-du-Temple à Paris (de 1812 à 1820) bordé d'une frise de perlés. Socle évasé, porté par six pieds toupie, agrémenté d'un bas-relief figurant quatre amours jouant. Bronze très finement ciselé, doré au mercure, partiellement amati et à patine noire. Paris. Epoque Empire. Très belle qualité. Avec clé et balancier. Provenance : Collection du Baron et de la Baronne François Duesberg. Condition : Très bel état de conservation. Dimensions : 46 x 37 x 16 cm. Litt. : Catalogue du Musée François Duesberg, reproduite page 55 - Pierre Kjellberg "Encyclopédie de la Pendule Française", reproduite page 350 - De noir et d'or, Musée Bellevue 1993 pour un modèle similaire - Vente étude Ader, Paris 1962, pour un exemplaire parfaitement comparable à la signature de Deverberie, reproduite in Tardy "La pendule française" volume II daté de 1962, page 172. Un exemplaire conservé au Musée des Arts Décoratifs du Paris.

Adjudication € 32.000,00







 Retour